Lacan l’Occidenté
Lacan l’Occidenté

accidenté d’être à l’Ouest ?


 


Date de parution : mars 2022
ISBN : 978-2-918394-89-1
14x21,5 cm

 


 
136 pages

18 €


Nathalie Moshnyager, sinisante-psychanalyste, revisite les modalités divinatoires des débuts de l’histoire chinoise et s’empare, s’attarde sur les traces qui en apparaissent dans l’écriture clinique de Lacan, traces repérables et manifestes dans les Ecrits et le séminaire. La tortue interroge encore et en corps. L’écriture est le nouage, l’attache ((a) tâche) du réel au langage. Cet ouvrage explore le contexte dans lequel se produisit ce nouage en Chine : celui de la divination sur écailles de tortues au IIème millénaire avant JC; s’y nouent le réel d’un à-venir questionné, à l’imaginaire d’une lecture de traces (de craquelures), au symbolique des inscriptions qui fit langue graphique, à l’origine de l’écriture chinoise. Lacan l’Occidenté d’être à l’Ouest, selon les mots de François Angleraud, interroge l’ossature théorique de Lacan et son écriture clinique, en cherchant à comprendre en quoi elle est pour partie incarnation de cette imag-(action) divinatoire.