Passagers du réel
Passagers du réel
Date de parution : mars 2019
ISBN : 978-2-918394-63-1
14 x 21,7 cm
82 pages

18 €


Cet essai fait autre chose avec la psychose que l’attendre en embuscade et la névrotiser de force. Autre chose avec la Chose-psy que la combattre pour la réduire, l’accommoder par un discours, lui passer la camisole. La pratique implique un détour : tout réinterroger et changer de référentiel. Peut-être aussi changer de mots. Comment se manient dans la rencontre ces images résiduelles, ces inquiétantes étrangetés, morceaux de réel effractants, ces repérages élémentaires qui surgissent et s’actualisent en désordre ? Comment manoeuvrer dans le transfert psychotique ? Comment la Chose-psy, dans sa radicalité, viendrait-elle à faire transfert, et tendre pour une écriture à venir ? 

En livrant ici les concepts opératoires de sa pratique, Daniel Bartoli témoigne de son engagement auprès des patients, et de la tâche quotidienne de construire avec eux un récit. Il s’oppose violemment à la ségrégation des « malades mentaux ».  Cyrille Deloro

 

 

AUTEUR :

Daniel Bartoli est psychiatre. Formé à l’hôpital de Fann de Dakar par Henri Colomb dont il sera l’interne puis l’assistant dans un service animé par des influences diverses et leurs masques: psychanalystes et philosophes tels Edmond et Marie-Cécile Ortigue pour son « Œdipe africain », ethnologues et psycho-sociologues comme A Zempleni ou Danielle Perez Storper qui donnera « La folie colonisée », des guérisseurs au statut de psychiatres traditionnels, de nombreux voyageurs aventuriers dont Jean Rouch qui y font des incursions savantes.

Psychanalyste à l’Ecole freudienne de Paris, il suivra avec quelques autres le conseil de Lacan : investir les lieux psychiatriques consacrés à la psychose, et « son traitement possible ».

Accueilli par Jean de Verbizier à l’hôpital de jour de l’association l’Elan Retrouvé il y installera sa pratique et un enseignement à plusieurs voix ; peut-être aujourd’hui résonnent-elles encore ?