Trinités des femmes
Trinités des femmes

Récit d’un regard



Date de parution : janvier 2018
ISBN : 978-2-918394-52-5
14x21,7 cm
80 pages

16 €


Être « écrite » par une sculpture ! Par la sculpture de Sainte Anne Trinitaire encore présente dans bon nombre des églises de France, d’Allemagne, d’Italie. Se découvrir être « écrite » par les trois prénoms qui composent cette trinité : Anne, la grand’mère, Marie la jeune mère, Christ, son enfant. Histoires de femmes et de maternités depuis des siècles.

Comment se raconte cette existence « dictée » par le prénom « Anne-Marie », donné à la naissance ? À plus forte raison, quand le troisième prénom « Christine » se rajoute aux deux premiers, alors surgit, apparaît la figure de la Sainte Anne Trinitaire.

Le récit de cette aventure s’impose, sous forme d’éclats de vie, de fragments, de poèmes.

Devenir mère en 1956, en dehors du cadre conjugal, expose les femmes à devenir « fille-mère », éventuellement prostituée, à mettre au monde des enfants « nés de père inconnu » ou « naturel » ou encore « illégitime », à trouver des moyens clandestins pour avorter. Les temps sont durs et exigent de se cacher pour échapper à la condamnation morale de la société. À la charnière de deux époques, ce livre ouvre une perspective très singulière sur la position et le combat des femmes, en particulier celles nées avant la deuxième guerre.