La frontière invisible
La frontière invisible

Violences de l'immigration



ISBN : 978-2-918394-02-0

réédition, éditions elema, 2006, Prix OEdipe 2006

Rayon : psychanalyse
195 pages

24,80 €


Dans ce nouvel ouvrage, La frontière invisible. Violences de l'immigration, Alice Cherki poursuit une réflexion de plusieurs années, nourrie de sa pratique psychanalytique et de son expérience politique, sur la question de l’origine, des méfaits de l’identité, et surtout sur les enjeux psychiques des silences de l’Histoire dont sont porteurs les « enfants de l’actuel ». Plus singulièrement l’Algérie – colonisation, guerre entre la France et l’Algérie et l’émigration-immigration – est le point de départ privilégié de cette réflexion qui conduit à interroger l’après-coup traumatique des massacres et génocides qui ont marqué le XXe siècle. Comment les descendants des guerres, des violences coloniales, vivent-ils quand défaillent les représentations historiques et familiales ? L’exclusion, la destruction de l’autre, le déni de l’altérité, et ses conséquences d’errance psychique avec son cortège de honte et de violence sont au coeur de ce travail, au plus près d’une écoute singulière.


  Table des matières